CHERY, Mercredi 14 Novembre 2018, 5 °C, Brouillard
Mairie de Chéry en Berry (18)

Chéry site clunisien

La commune de Chéry est depuis peu adhérente à la Fédération Européenne des Sites Clunisiens, grâce à la présence sur son territoire du prieuré Saint-Romain.

C’est la proximité d’une importante ancienne voie romaine reliant Bourges à Tours qui a favorisé l’installation du prieuré Saint-Romain sur le site de Chéry, dont la dépendance à la grande abbaye voisine de Massay est attestée depuis le XIIIe siècle.

Les grands travaux d’aménagement du territoire réalisés par les moines au Moyen-Âge, dont le creusement des canaux nécessaires à leurs moulins et pêcheries, témoignent du dynamisme de l’établissement. La présence des reliques de Sainte Claire et de Saint Romain, certainement apportées par les Croisés, laisse également supposer une activité d’accueil des pèlerins.

Reliquaire Chéry

Le reliquaire contenant les reliques de Sainte Claire et Saint Romain est actuellement conservé dans l'église Saint-Didier de Chéry

 Les descriptions du prieuré dans les archives du XVIIIe siècle rendent compte de son importance, mais les vicissitudes de la Révolution entraînent peu après la chute de Saint-Romain et la disparition de ses bâtiments.

Les reliques sont aujourd’hui visibles dans l’église paroissiale Saint-Didier, du XIIe siècle, dans laquelle d’autres objets mobiliers, ainsi que des fresques, sont également conservés. Parcourir le bourg permet de plus la découverte d’un intéressant petit patrimoine historique (lavoirs, calvaires, maison du passeur et du gué, presbytère).

 Peintures muralesFresques de l'église

Cluny en Europe

C’est en 909 ou 910 qu’est fondée l’abbaye bénédictine de Cluny, en Bourgogne.

De centre de réforme d’importance régionale, elle devient une véritable Eglise (Ecclesia Cluniacensis) au XIe siècle : son réseau de plus de 1 800 «lieux clunisiens» épouse en effet les dimensions de la Chrétienté, jusqu’à Jérusalem !

Cluny est un creuset de renaissance et de création sur les plans spirituel, artistique, social et économique. Elle accompagne et infuse le développement de la société médiévale et marquera à jamais le continent européen de son empreinte. Ce rayonnement extraordinaire se traduit à Cluny par la construction de la plus grande église abbatiale de tous les temps, aux XIe-XIIIe siècle : la Maior Ecclesia.

L’ordre de Cluny est supprimé à la Révolution française.

 

Chéry, site clunisien

Chéry conserve, comme des centaines d’endroits en Europe, la mémoire du rayonnement de l’abbaye de Cluny, entre le Xe et le XVIIIe siècle.

Ici se trouve une parcelle de l’héritage de cette extraordinaire histoire européenne.

Chéry est une étape du réseau des Sites clunisiens, itinéraire culturel du Conseil de l’Europe.

Pour plus d'informations sur la Fédération et les sites clunisiens en général, n'hésitez pas à consulter les sites internet dédiés.

Site de la Fédération Européenne des Sites Clunisiens Fédération Européenne des Sites Clunisiens
Site Clunypedia Clunypedia
Page dédiée à Chéry sur Clunypedia Chéry sur Clunypedia